Au cœur du Foot Business de LaLiga.

Breaking

Post Top Ad

9 févr. 2024

FC Barcelona : Report de l'introduction en bourse en raison des impayés de Libero

Le Barca a convenu avec Libero Football Finance AG et Nipa Capital B.V. de vendre 29,5% de Barça Vision pour 120 millions d'euros

Le spac, qui devait être le vecteur du passage de la société à la bourse américaine, a demandé aux actionnaires de repousser l'échéance, compte tenu de l'impossibilité de formaliser l'opération avant le 9 mars, date à laquelle il avait été convenu de la faire.


La bourse américaine devra attendre le club blaugrana. Le FC Barcelona va reporter l'introduction en bourse de sa filiale audiovisuelle, Barça Vision, en raison du non-paiement de quarante millions d'euros par Libero, selon les informations d'El Economista relayées par Palco23.


Le spac, qui devrait être le vecteur du passage de la société à la bourse américaine, a demandé aux actionnaires de repousser l'échéance, compte tenu de l'impossibilité de formaliser l'opération avant le 9 mars, date à laquelle il avait été convenu de le faire.


Selon les documents remis à l'autorité boursière américaine, les Blaugrana ont convoqué une assemblée générale des actionnaires afin de reporter le délai légal pour la fusion de Barça Vision et de Barça Media, en vue de leur introduction en bourse. L'organisation n'a pas confirmé nouvelle date.


Le FC Barcelone avait prévu d'introduire sa filiale audiovisuelle en bourse à l'automne, mais Mountain&Co a reporté les projets azulgrana, le non-paiement de Libero étant le dernier événement imprévu.


Le Barca a convenu avec Libero Football Finance AG et Nipa Capital B.V. de vendre 29,5% de Barça Vision pour 120 millions d'euros


Le club catalan a fait appel à Libero Finance AG et aux conseillers en investissement privé Nipa Capital B.V. en tant que nouveaux partenaires de Bridgeburg Invest, la marque commerciale de Barça Vision. Une partie de la vente de la plateforme, qui regroupe les initiatives du club associées à l'Espai Barça Digital, devait représenter une injection supplémentaire de 120 millions d'euros dans les finances du club.


Les deux investisseurs ont pris une participation de 29,5% dans Barça Vision, une part correspondant aux actions détenues par Socios.com et Orpheus Media, une société détenue par Jaume Roures.


Le 21 août, le club devait recevoir les soixante premiers millions d'euros, mais seuls vingts millions sont rentrés dans ses caisses. Après la transaction, le FC Barcelona a confirmé à la SEC qu'il n'avait pas reçu le reste du montant engagé par Libero Finance AG.


À la suite du retard de paiement, le FC Barcelona a inclus deux nouvelles clauses dans l'accord-cadre : d'une part, il a prolongé jusqu'au 10 octobre le délai de grâce pour le paiement (qui n'a pas été formalisé) et, d'autre part, il s'est réservé le droit de dissoudre l'opération et, par conséquent, à sa seule et entière discrétion, de résilier l'accord de regroupement d'entreprises avant la nouvelle date limite.



Crédit image de couverture : FC Barcelona

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Les autres sites du groupe