Au cœur du Foot Business de LaLiga.

Breaking

Post Top Ad

22 déc. 2021

Le RC Celta prévoit une nouvelle année dans le rouge

Le Celta prévoit de nouvelle pertes cette saison après avoir clôturé 2020/2021 dans le rouge à hauteur de 9 millions d'euros.

Le club vigués prévoit un chiffre d'affaires de 71,8 millions d'euros et augmentera ses dépenses salariale à 65 millions d'euros, tandis que la totalité des charges s'élèveront à 82,7 millions d'euros. Le conseil d'administration a approuvé le maintien du nombre d'administrateurs à sept.


Le RC Celta s'attend à une année de plus dans le rouge. L'assemblée générale des actionnaires a approuvé samedi le budget de la saison 2021/2022, qui prévoit un déficit de 10,9 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 71,8 millions d'euros. La masse salariale sportive s'élèvera à 65 millions d'euros, ce qui portera la totalité des charges à 82,7 millions d'euros. D'autre part, le conseil a approuvé le maintien des administrateurs au nombre de sept et la réélection de chacun d'entre eux.


Par ailleurs, l'assemblée générale a également approuvé les comptes de 2020/2021 qui se sont soldés sur des pertes de 9 millions d'euros alors que le chiffre d'affaires s'élevait à 76,5 millions d'euros, dont 7,4 millions d'euros de plus-values des transferts, contre 36 millions en 2019/2020. Les charges se sont élevées à 86 millions d'euros.


Le conseil d'administration a accédé à la demande de plusieurs actionnaires présents de retirer un point de l'ordre du jour qui permettrait la convocation d'assemblées générales exclusivement télématiques.


Le président du RC Celta, Carlos Mouriño, a assuré que « nous avons des choses à corriger, nous y travaillons, nous ferons certaines choses bien et d'autres mal, mais notre intention et notre effort sont de le faire ». Il a également rappelé que « nous devons aller ensemble, nous ne pouvons pas aller séparément, nous serions beaucoup plus forts et nous obtiendrons plus de succès ».


Maria José Herbon, directrice corporative du club, a réaffirmé que le club est en bonne santé puisqu'il a réalisé 57 millions d'euros de bénéfices en cinq ans. Elle a également souligné que le club a investi 129 millions d'euros au cours de cette période, dont dix millions pour la saison en cours.


Selon la dirigeante, le coup de ciseau au niveau des recettes de la billetterie et des abonnements a été l'un des facteurs qui ont conduit à la baisse significative du chiffre d'affaires. Un autre facteur négatif pour le club a été l'assèchement du marché des transferts, qui a réduit les ventes du Celta.


« Le budget des salaires du personnel sportif étaient de 54 millions d'euros et finalement 69 millions d'euros ont été décaissés », a-t-elle expliqué, rappelant qu'à la ciudad deportiva Afouteza « nous sommes proche des 13 millions d'euros d'investissement alors que nous avons encore des certifications de travaux à recevoir, de sorte que le chiffre à la fin de la saison 2020/2021 s'élève à 12,7 millions d'euros ».


En outre, suite à l'accord avec CVC, le Celta recevra plus de 80,6 millions de LaLiga Impulso. Parmi ses projets à court terme, la création d'un nouveau département dont la fonction sera d'exploiter le stade Balaidos les jours de matchs. Le club prévoit d'y installer une fan zone avec diverses activités afin de diversisfier les sourcers de revenus pendant les jours de match.


Le RC Celta est né en 1923 de la fusion du Vigo Sporting et du Fortuna de Vigo, deux équipes qui fonctionnaient comme des clubs indépendants depuis le début du XXe siècle. Sa trajectoire sportive a été une alternance entre la première et la deuxième division espagnole.



Crédit image de couverture : RC Celta

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Les autres sites du groupe